Le Bain des Orcs Reluisants Index du Forum Le Bain des Orcs Reluisants
Le Forum Du Club De Jeux Aux Orcs Reluisants
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pas de Wakizashi après vos Prières du Soir - topic de jeu
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Bain des Orcs Reluisants Index du Forum -> Pleine Lune - New Generation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Alazhred



Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 117

MessagePosté le: Sam Aoû 13, 2011 2:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vous avez été choisi pour votre sagesse, Yosuke-sama, et vos arguments démontrent que le choix était judicieux. Je suis d'accord avec vous en tout point, y compris ceux qui me concernent.

Je me suis moi-même placé en avant et de ce fait je suis devenu un coupable désigné. J'accepterais immédiatement la sentence, sans broncher, si je ne savais que cela ne ferait que retarder la désignation des vrais coupables.

Ma parole ne vaut plus rien pour nombre d'entre vous, car elle a montré son inefficacité. Les mots m'ont trahi, et mon destin est scellé.

Les seuls éléments que je pourrais opposer à votre argumentaire, Yosuke-sama, sont les suivants.

a) La jeunesse d'Oniji-kun ne prouve rien, rappelons que l'innocent mort par ma faute avait de troublants propos à son sujet.

b) Je pense qu'Akiko possède bien son libre arbitre et que même ses maladresses sont calculées.

c) Enfin, Tetsuo a bien voté pour moi. Mais l'a-t-il fait sachant que j'étais aussi stupide, afin de mettre à la tête des résistants un meneur inefficace ?

Bien entendu, chacun de mes arguments, si je suis coupable, ne fait que jouer le jeu de l'ennemi. En fait, même si je suis innocent, ma stupidité démontrée pourrait faire l'affaire des traîtres.

Je ne suis pas un traître, mais je suis cependant coupable. Je suis désormais seul, et je me sais condamné. Mais j'essaierai de sauver ce qui doit l'être. Car certains d'entre nous ici méritent de survivre.

Vous avez raison, Yosuke-sama, je ne peux vous accorder ma confiance totale, mais je le dois. Mes soupçons vont donc, dans l'ordre sur Etsukazu Kawase, Akiko et Oniji-kun.

Pardonnez-moi Kawase-san.

(Sur ce, Seguzawashi se tut, sachant que ses mots avaient fait assez de dégâts.)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Djimne



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 214

MessagePosté le: Sam Aoû 13, 2011 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Akiko avait écouté attentivement ce que Yosuke avait à dire sans toutefois savoir si elle devait le croire, et gardé un œil sur la cuisinière quand celle-ci les dévisageait tous.
Elle n'avait pas vu entrer le prêtre aussi sursauta t'elle lorsqu'elle l'entendit prendre la parole, et se déplaça légèrement pour se trouver dos à un pilier, en face de lui.
Puis Seguzawashi pris à nouveau la parole et elle l'écouta aussi. Son discourt parut l’intriguer et elle osa à nouveau prendre la parole.

"Seguzawashi-san, pardonnez moi mais je n'ai pas bien comprit votre propos. Quand donc croyez vous que mes maladresses soient calculées?
Et autre chose, hier encore vous affirmiez qu'Oniji-san avait votre entière confiance, et voilà qu'à présent cet enfant innocent se trouve sur votre liste de suspect... Je vous en prie, au moins en cela, Seguzawashi-san, écoutez votre cœur... "

Puis la miko baissa les yeux et resta immobile, appuyée au pilier de la salle.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alazhred



Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 117

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 1:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lorsque Akiko s'adressa a lui, le premier réflexe de Seguzawashi fut de lui jeter un regard sévère. Puis il regretta son réflexe, et s'adoucit.

Akiko, mon coeur me dit que chacun d'entre vous est innocent. Nous devons cependant agir et ne pouvons nous payer le luxe d'hésiter. Votre discrétion vous a desservi jusque là, à mes yeux. Je sais que vous me teniez déjà pour inapte à la fonction de shusho, et ma foi vous aviez raison. Même nos ennemis ont désormais plus d'honneur que moi. Eux au moins servent leur maître fidèlement. Je ne sais même pas faire totalement confiance à Yosuke-sama !

Je me dois cependant de continuer à agir, tant que vous ou les traîtres n'auront pas mis un terme à ma misérable existence. Les propos de Rikyu, que nous savons désormais innocent, vis à vis de Oniji-kun me troublent désormais. Mais de Kawase-san, j'avais déjà quelque appréhension. Mon vote ira contre lui en priorité, à moins que... à moins que... Je ne sais plus.


Il se tut. Les mots l'avaient abandonné.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elenwel



Inscrit le: 27 Juil 2011
Messages: 28
Localisation: sous un pommier

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

La réaction de la miko amena un sourire triste au visage du prêtre, même elle semblait le soupçonner maintenant. Ceci dit, elle n'était pas la seule à avoir eu l'honneur de recevoir une visite d'Oinari la nuit passée et sa peur apparente en était presque amusante.

"Ne vous excusez pas Seguzawashi-san, vos choix sont motivés par un cœur pur et une âme de poète. Je vous l'ai dit, je me suis préparé à faire ce voyage depuis la mort de Rikyu-sama et si la majorité me juge coupable, je me joindrais à elle l'âme en paix. Je vous pris cependant de bien vouloir attendre la fin de la cérémonie d'adieux à ceux qui sont déjà tombé.

Akiko-san, je ne peux que me joindre à votre demande concernant Oniji-kun, c'est un enfant innocent. Son exécution serait un acte des plus avilissants pour les nobles samouraï de cette assemblée. Sachez que les miko ne sont pas les seules à avoir l'honneur de se voir donner conseil par les kamis, et en ses temps troublés j'accorde ma totale confiance à cet enfant. Tout comme je vous l'avais accordé..."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mr.Pie



Inscrit le: 04 Juil 2005
Messages: 374

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir écouté attentivement les différents points de vus des survivants, Shinichi décida qu’une mise au point s’imposait.

« Il y a eu bien trop de rétention d’informations jusqu’à présent. Je suis sûr que certains d’entre vous en savent bien plus qu’ils ne le disent, probablement par peur de se faire eux-mêmes tués et c’est compréhensible. Mais il n’est plus temps de faire dans la demi-mesure dans le cas contraire, j’ai bien peur que la forteresse ne tombe très bientôt. Si chacun donne toutes les informations dont il dispose, nous arrêterons ce massacre.»

Le moine se posa à une table, sortit un rouleau de papier et un pinceau pour entreprendre de rassembler toutes les indices présents et à venir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
darkrouge
_______________________
_______________________


Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 98

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 4:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après toutes ses discussions, Oniji fut choqué de voir que Seguzawashi-san le suspectait. Alors qu'auparavant il avait toute sa confiance.

"Seguzawashi-san, je ne comprend pas les raisons pour lesquelles vous me suspectez. Je n'ai rien fait de mal et je n'en ferai jamais si possible. Vu que vous me suspectez, je ne peux faire que la même chose envers vous. Sachez que si je suis choisi pour être exécuté, je le ferai par moi-même avec honneur."

Oniji se retourna alors devant le reste des personnes présentes et s'exclama.

"Comme l'on fait des personnes avant moi, je vais vous donner les noms de deux personnes que je suspecte: Asahina Seguzawashi et Toki."

Puis il s'interrompit en attendant de voir les réactions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Djimne



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 214

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Akiko regarda le jeune garçon avec douceur.

"Oniji-san, je comprends votre colère contre Seguzawashi-san, mais ne la laissez pas vous aveugler. Je ne pense pas qu'il soit une menace.
Pour la cuisinière je ne sais pas, vous semblez si déterminé à l'accuser ...
"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mr.Pie



Inscrit le: 04 Juil 2005
Messages: 374

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 8:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Shinichi Edogawa tenait rageusement son pinceau recouvre d’encre séchée. Rien, voici ce qui était écrit sur son papier. Il avait entendu nombre de disputes tout au long de la journée mais personne ne s’était livré comme il l’avait préconisé.

« N’y a-t-il personne d’entre vous qui souhaite être sauvé ? » lança-t-il à la cantonade. Le Sōhei n’avait que peu d’espoir d’être écouté ce soir, encore une fois. Et pourtant il était sûr que la solution était là, à portée de main. Dans la brume qui emplissait son esprit, il ne savait quoi décider sinon réitérer le même vote que la veille.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kibelir
_______________________
_______________________


Inscrit le: 04 Juil 2005
Messages: 537
Localisation: Quelque part

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Yosuke s'avança vers Shinichi Edogawa et calmement lui demanda:

"Shinichi-san, je suis un peu étonné de votre attitude. Hier, vous sembliez absolument convaincu de la culpabilité de Kawase et maintenant il semble que cette certitude vous aie abandonnée... Y a-t-il une raison particulière à ce baisse de certitude ?"

Puis, se tournant vers Seguzawashi

"Seguzawashi-san, je sais que mes arguments ne sont pas parfait, la jeunesse d'Oniji-kun ne prouve, en effet, rien. Mais je ne le crois pas coupable pour autant. Quant à Akiko, peut-être possède-t-elle son libre arbitre ou peut-être suit-elle simplement les gens qu'elle juge digne de confiance... Je ne sais trop quoi en penser pour le moment. Quant à Tetsuo, c'est le seul traître qui ai été démasqué jusqu'à maintenant, je pense qu'il faut en tenir compte.

Mon vote de ce soir sera donc contre vous Seguzawashi-san. Vous comprendrez j'en suis sûr. S'il s'avèrent que vous êtes innocent, je vous laisserai faire Seppukku et achèverai moi-même vous souffrance et votre honneur sera sauf."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Not Quite Dead
______________________
______________________


Inscrit le: 04 Juil 2005
Messages: 1034
Localisation: En plein TESCS

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 9:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lorsque son nom fut annoncé, Etsukazu Kawase n'afficha nulle surprise.

« Je comprends les raisons qui vous poussent à commettre cette nouvelle erreur commençait-il, et je prie pour qu'Oinari vous pardonne cette nouvelle souill... »

A la surprise de l'assemblée, il se tut soudainement, le regard figé dans le vide.

« O... Oinari-sama! »



La lueur des quelques torches qui éclairaient la place d'exécution parut éblouir le shinsoku au point de le faire trébucher et basculer en arrière. Hébété, il recula sur ses fesses en protégeant sa gorge de ses mains, avant de se retrouver dos au parapet où il s'immobilisa.

Lorsque le bourreau s'avança jusqu'à lui, il constata que sa victime avait déjà basculé dans le yomi.

Sur sa gorge se lisait la morsure d'un renard.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Not Quite Dead
______________________
______________________


Inscrit le: 04 Juil 2005
Messages: 1034
Localisation: En plein TESCS

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que certains affirmèrent être une manifestation du kami poussa l'assemblée à se précipiter dans les appartements du prêtre attenant au temple et à les fouiller.

On y trouva, dissimulé sous le plancher, un tanto, divers poisons ainsi que des fioles qu'il parut plus prudent de ne pas toucher. Cet éloquent attirail permit à chacun de comprendre que le shinsoku était en fait un ninja à la solde du shōgun, espionnant Otsugawa-sama depuis des années.



Le reste de la nuit se déroula sans anicroche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
darkrouge
_______________________
_______________________


Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 98

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 10:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Suite au vote de la soirée, Oniji fût soulagé. Enfin un ninja avait été découvert. Et aucun meurtre n'avait eu lieu durant la nuit. La meilleure soirée depuis plusieurs jours.

Mais il avait encore des soupçons sur la personne contre qui il avait voté..

Il ne savait pas pourquoi, mais il lui semblait que Seguzawashi-sama avait un double jeu... peut-être voulait-il protéger quelqu'un en plus de lui. Il ne le savait pas mais les soupçons qu'il avait devenaient de plus en plus grands.

Toki lui inspirait toujours autant peu de confiance mais ce sentiment se réduisait au fil du temps.

Après ses réflexions, Oniji se rendit enfin compte qu'il les avait formulées à voix hautes et devant tout le monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Alazhred



Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 117

MessagePosté le: Dim Aoû 14, 2011 11:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Seguzawashi s'était endormi en paix lorsque Oinari avait emporté le traître et qu'on avait trouvé des preuves de sa félonie. Toutefois, le lendemain matin, à l'annonce que les meurtres semblaient terminés, il n'acheva pas son haikku. Il aurait l'occasion de le faire plus tard dans la journée et rendit visite à chacun des membres qui avaient assisté aux délibérations.


Edogawa-san, je n'avais aucune raison de vous faire confiance. Tout comme je n'avais aucune envie de me méfier de vous. Nous n'avons pas eu beaucoup le temps de discuter directement. Aujourd'hui, sachez que vous avez toute ma sympathie.

Akiko, je n'avais point confiance en vous. Cela devait venir de la remarque que vous avez laissé échapper lors de la première journée, et d'une fierté mal placée de ma part. Je vous demande de bien vouloir m'excuser pour ce mal entendu.

Yuko-san, votre sympathie à mon égard a toujours été franche. Je ne voulais pas en douter, quand bien même la situation m'a mené à quelques hésitations. J'aimerais donc à vous, personnellement, demander le plus grand et le plus intime des services. Souvenez-vous de moi.

Toki, je vous ai déjà dit ô combien j'estimais qu'il était facile d'accuser la responsable des cuisines. Je vous ai écartées de ce fait de la liste des suspects, même si l'affaire qui vous lie à certains autres membres de la cour me paraissaient étranges. Il s'agit désormais de votre problème. Je partirai en gardant de vous le souvenir d'une âme pure et innocente.

Oniji-kun, je vous ai accordé ma confiance à cause de vos liens avec l'ancien shusho, et à cause de votre jeunesse. Je vous l'ai retirée par la suite pour les mêmes raisons. Aujourd'hui que nos ennuis internes sont résolus, je sais que vous ferez sans doute, un jour, un excellent shusho. Mais l'affront que je vous ai fait en vous retirant ma confiance, je ne pourrais le laver que de la même façon que pour Rikyu.


Il se détourna face au shusho.


Yosuke-sama, nos problèmes internes semblent résolus et le sang a cessé de couler. Si nous nous accordons tous sur ce point avec le reste de la cour, je vous demanderai de bien vouloir m'accorder mon seppuku. Mon honneur doit être restauré par le sang, pour la mort de Rikyu et mon incompétence à juger de la valeur d'un homme. Je serai honoré que votre lame soit celle qui abrègera ma vie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kibelir
_______________________
_______________________


Inscrit le: 04 Juil 2005
Messages: 537
Localisation: Quelque part

MessagePosté le: Lun Aoû 15, 2011 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Yosuke Satsuma avait dormi l'âme en paix. Un traître de plus avait été démasqué et personne n'avait été tué durant la nuit. La situation s'améliorait. Peut-être même était-elle désormais réglée. Peut-être Kawase agissait-il seul, mais les chances étaient grandes que tout ceci ne soit pas terminé. L'absence de meurtre durant la nuit était cependant un signal positif. S'il restait des traîtres dans la citadelle, ceux-ci avait peur et cette peur était leur plus grand ennemi.

Yosuke se leva tôt ce matin là et alla profiter de la fraicheur de l'aurore pour s'entrainer. La rosée du matin perlait encore sur les fleurs des cerisiers. Il y resta longtemps profitant du lever de soleil sur la citadelle.

Revenant à l'intérieur, il croisa Seguzawashi. Ce dernier, semblait préoccupé par quelque chose... et Yosuke savait très bien de quoi il s'agissait. Seguzawashi avait perdu son honneur lors de la condamnation de Rikyu...

"Seguzawashi-san, je comprends votre situation, nous avons tout deux été élevé dans les principes du bushido. Votre requête est juste et honorable et ce sera un grand honneur pour moi de vous accorder votre seppukku.

"Cependant, le jour de cette cérémonie doit être fixé en accord avec la majorité des personnes encore présentes dans cette citadelle. Si la majorité pense que la menace est éliminée, alors j'accèderai à votre requête et votre cérémonie de Seppukku sera organisée ce soir, en lieu et place de l'exécution. Par contre, si la majorité est convaincue que la menace n'est pas éliminée, alors c'est une exécution qui sera programmée.

"J'espère sincèrement que vous avez raison, mon cher Seguzawashi, et que nous problèmes internes sont résolus, mais au fond de moi, le doute persiste.

"J'ai parlé"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alazhred



Inscrit le: 01 Juil 2010
Messages: 117

MessagePosté le: Lun Aoû 15, 2011 9:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Seguzawashi remercia Yosuke-sama. Mais ce qu'il lui avait dit avait fait reparaître l'angoisse sur les traits du jeune samurai. Comment pourrait-on procéder à une exécution sans aucun signe de la part de l'ennemi ? Fallait-il déterrer d'anciennes méfiances ? Et si les coupables avaient tous péri en la personne de Tetsuo et Kawase-san, jusqu'à quand durerait cette folie ?

Non, il ne pourrait voter cette fois-ci. Pourtant, il avait toujours insisté pour que les autres tranchent et utilisent leur vote. Il se devrait de le faire aussi...

Je ne sais si j'en aurais la force, Yosuke-sama. Cependant si je dois me prononcer, je le ferai au nom des innocents. Vous savez que Yuko-san et Edogawa-san ont plusieurs fois voté contre Kawase-san. Akiko a elle aussi fini par faire ce choix. Pouvons-nous dire que ces trois personnes sont indéniablement innocentes ? A moins que la tactique de nos ennemis soit particulièrement perverse, je pense en tout cas que Yuko-san et Edogawa-san le sont.

Pour les autres, je n'ai aucune certitude, et je ne voudrais pas, en innocentant trop de personnes, en charger d'autres plus que de raison et inutilement.

Je crois savoir que la colère d'Oniji-kun votera pour mon seppuku, ce qui est parfaitement légitime. J'ai bien mal usé de notre amitié. Si un innocent devait périr ce soir, que ce soit au moins quelqu'un qui a entaché son honneur.


Il avait parlé alors que Yosuke s'éloignait, et savait que les autres l'avaient entendu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Bain des Orcs Reluisants Index du Forum -> Pleine Lune - New Generation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 7 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com